julie.jpg

D’origine argentino-brésilienne, Juliana Olm a vécu dans une ambiance familiale baignée de musique depuis sa tendre enfance. Une grand-mère chanteuse lyrique qui lui enseigne la technique vocale, une mère guitariste et chanteuse qui lui fait découvrir la musique à travers la Bossa Nova, notamment celle de Tom Jobim, Elis Regina, Vinicius de Moraes. Juliana reçoit une formation en guitare classique à Buenos Aires en Argentine à l'école de musique Juan Pedro de Naola et au Conservatoire Manuel de Falla, puis se tourne vers l’accompagnement et l’écriture de chansons.

Elle commence sa carrière musicale en 2000 au Brésil, au Sud de Bahia en jouant avec les sonorités et les rythmes de la musique brésilienne.

 

En 2003, elle enregistre à Rio de Janeiro son premier album est un album constitué de reprises de standards la Bossa Nova et de la musique populaire brésilienne ainsi que deux compositions propres.
À cette époque, elle sillonne avec sa guitare l’État de Bahia, de Rio de Janeiro, de Buenos Aires et la Patagonie attirant des publics métissés, partageant la scène avec nombres de musiciens qui excellent dans leur domaine et lui font découvrir la richesse de leur style musical traditionnel, participant à des projets musicaux associant les rythmes traditionnelles brésiliens tels que la Bossa Nova, la Samba, le Forro, baiāo et argentins tels que le tango et le folklore ainsi que les styles internationaux tels que le Jazz, le rock et le blues.

 

En 2007, elle s’installe à Paris, se produisant régulièrement sur scène, au sein même de la capitale et en Province et collaborant avec de nombreux musiciens français et du monde entier. Inspirée par toutes les influences artistiques de cette ville cosmopolite, elle apporte toutes les couleurs et la force de la musique latinoamericaine et brésilienne.

Véritable bête de scène à l’énergie contagieuse, elle séduit le public de Paris, Elle se produit au Trois mailletz où elle travaille pendant 5 ans. également ,sur plusieurs Bars, clubs et péniches parisiennes entre outres. Régulièrement sollicitée pour participer à des projets très variés, elle se produit également dans toute la France et dans d outres pays comme

Russie, au Kazakhstan, en Belgique, en Tunisie, à Dubaï, en Italie, en Espagne, en Serbie, au Portugal, en Allemagne...

 

En 2012, inspirée par ses échanges musicaux avec différents artistes du monde, elle enregistre son deuxième album « Sentido de Magia », aux rythmes brésiliens, dont elle a réalisé la composition et l’arrangement. C’est un album original, très doux aux rythmes brésiliens où s’entremêle la sonorité de divers instruments du monde.

 

En 2016, après avoir suivi une formation MAO (Musique assistée par ordinateur) à Paris, elle enregistre son troisième album qui a entièrement été composé par ses soins « Infinite Rabbits » dans lequel elle pousse encore plus loin le concept de métissage en fusionnant différents styles actuels tels que le pop rock, la musique du monde et les rythmes électroniques en chantant tour à tour en portugais, espagnol, français et y en y incorporant des bribes dans plusieurs langues: allemand, hébreux, arabe, italien, latin.

En parallèle, au cours de ces années, elle participe également à un projet destiné à un public d’enfants « Les trois lumières », adaptation théâtrale et musicale de la « Reine des neiges ». Ce spectacle jeune public a été présenté notamment dans plusiers Villes. Elle a également composé de la musique pour des pièces de théâtre en France pour la compagnie

Communic'Arte et à Barcelone pour la compagnie Meridiano 70 et demi à Barcelone et fait également partie du collectif de collage sonore audio coll 2 pour lequel elle participe à des projets de création et d’édition audiovisuelle, tournés vers des thématiques sociales dont les œuvres ont été présentées à la bibliothèque de la Sagrada Familia et dans plusieurs galeries d'art et centres civiques.

 

En 2021, Juliana est lauréate du premier prix de la meilleure Chanteuse féminine au Festival International de Novi Sad (Serbie) avec la chanson “ Vida” de Djordje Cavic, Juliana dont elle a composé les paroles.

La même année, elle Compose la chanson “Tierra rota” avec l'écrivain et directrice de Théâtre Lucia Rojas et la photographe chilienne Isa Rubilar, chanson qui a été sélectionné pour figurer dans le disque" canciones a prueba de balas” Pour le chilli ainsi que la chanson "No es no" dans le cadre d’une Exposition ayant trait à la violence de genre réalisé par l’association« Coll2 » à Barcelone.

Elle enregistre meu limão, meu limonero, chanson qui a été inclue dans le disque Berceuses du Monde.

 

Juliana se produit en France et dans le monde en soliste avec ses chansons et avec plusieurs groupes : le TriO LM (Pays Basque), Infinite Rabbits (Concert audiovisuel électro acoustique qui tourne autour de thématiques sociales, telles que la diversité le genre, les migrations, la tolérance. In-Orkestra (musique du monde, composé de musiciens de diverses nationalités) ».

 

En 2022, elle participe au prochain album du talentueux pianiste compositeur de jazz français Denis Gancel.

Co-Fondatrice de de la compagnie Les Fées des Bois», elle produit et réalise des spectacles pour enfants en Contes et en musique.

 

Elle se produit en direct avec son spectacle Bossa n 'lounge. Des reprises de chansons connues de tous les temps revisitées avec la touche fine et chaleureuse de la bossa nova.

Chanteuse - guitariste, auteur-compositeur